Nos derniers produits

Voici la liste de nos derniers produits mis en ligne.

Bienvenue sur
weeds.health

S'inscrire

La market place des producteurs de cannabis thérapeutique ainsi que de leurs dérivés.

Ici vous trouverez un grand choix de différentes espèces cultivées à travers le monde et ayant chacune des effets différents.

Ainsi vous trouverez aussi bien du cannabis thérapeutique indica , de la marijuana médicale sativa naturelle ou génétiquement modifiée.

Nous livrons dans tous les pays dont la législation accepte la possession l’achat et la consommation de plantes et de leurs dérivés ayant des vertues thérapeutiques.

Attention toutefois à bien vous renseigner avant consommation certaines variétés d’herbes pouvant avoir des effets indésirables ou néfastes pour l'organisme en cas de sur-consommation ou d’allergie.

Nos catégories

Qu’est ce que le CBD ?

La CBD ou plutôt le cannabidiol est une substance qui se trouve dans les plantes d’une même famille (cannabinoïdes) comme le chanvre ou la marijuana. Le CDB diffère du THC (tétrahydrocannabinol), qui est une autre molécule présente dans les plantes de cannabis, dans le sens où les produits contenant du CDB n’ont pas d’effets psychotiques.

Le chanvre détient presque que du CDB et très peu de THC, c’est pourquoi sa culture est autorisée dans beaucoup de pays. IL existe beaucoup de produits dérivés du chanvre (des huiles, des ficelles, …etc). La marijuana, elle, détient un fort taux de THC, entrainant un effet psychotiques notables, et c’est pour cela qu’elle est considérée comme une drogue et est donc illégal.

Quelles sont les propriétés ?

La molécule de CBD a été isolée il y a un peu plus de 60 ans et depuis les recherches se sont intensifiées pour trouver de potentielles applications, notamment les applications thérapeutiques. À la différence du tétrahydrocannabinol, qui a des effets délirants, la CDB procurent des effets relaxants, notamment en cas de douleurs. L’effet thérapeutique n’est pas avéré scientifiquement.

Légalité

De manière générale et la tendance s’accélère, le CBD n’est pas (ou plus) considéré comme un stupéfiant car il n’a pas d’effet psychoactif comme la plupart des drogues. Désormais, il n’est pas rare de trouver du CDB à vendre dans de nombreux lieux en Europe (si le taux de THC est inférieur à 1%).

En France

Dans l’Hexagone, la commercialisation de produits CDB a proliféré ces dernières années. La législation est claire, le CBD n’est pas un produit stupéfiant au sens de l’article l’article 222 37 du code pénal, la loi ne l’interdit pas à la vente. Un arrèté a explicité la l’application de la loi. Les conditions cumulatives sont nécessaires pour qu’ils soient commercialisés :

  • Seules certaines variétés de chanvre sont autorisées (Carmagnola /C.S. /Delta Llosa / Delta 405 / Dioïca 88 / Earlina 8 FC / Epsilon 68 / Fedora 17 / Fedora 19 / Fedrina 74 / Felina 32 / Felina 34 / Ferimon / Fibranova / Fibrimon 56 / Fibror 79 / Futura / Futura 75 / Santhica 23 / Santhica 27 / Santhica 70 /Uso 31)
  • La plante en question doit avoir une teneur en THC inférieur à 0.2%
  • Les matières premières seulement doivent être utilisées à l’exception des fleurs et des feuilles (les fibres et les graines seulement) : aucun THC ne doit être présent dans les produits crées
  • Les vendeurs doivent veiller à respecter les conditions ci-dessus afin de se conformer à la loi, notamment contrôler le taux de THC dans leurs produits. Un autre problème est de faire la promotion des vertus « thérapeutiques », ce qui est interdit car les pharmacies ont le monopole de la vente de produits qui soignent.

    Enfin, les fleurs et les feuilles de chanvre ne sont pas autorisées à la vente car la teneur en THC est trop forte (bien supérieur aux 0.2% autorisés)

    En Suisse

    En Helvétie, les produits contenant moins de 1% de THC est légale. Comme dans les autres pays, la régulation des produits thérapeutiques est forte et tout un chacun ne peut pas prétendre vendre des produits avec des effets thérapeutiques.

    Les points de vente sont de plus en plus nombreux en Suisse. Beaucoup de magasins de tabac vendent également de la CBD.

    Avant de vendre des produits CDB vers la Suisse, le vendeur doit vérifier qu’il a entamé toutes les démarches nécessaires :

    Démarches Suisse

    En Belgique

    Le Royaume se base sur une directive européenne qui permet la vente de chanvre si le taux de THC est inférieur à 0.2 %. Comme en France, le cadre juridique européen s’applique. De même, les vendeurs ne peuvent pas prétendre que leurs produits ont d’éventuels bienfaits pour la santé.

    De plus, la CBD ne doit pas être vendu comme une « denrée alimentaire », car la législation européenne ne l’a pas reconnue comme tel. La mention « non comestible » doit être indiquée sur les produits.

    Notre plateforme

    Nous n’avons aucune expertise ni autorité scientifique pour attester de potentiels bienfaits de la CBD sur le corps humain. Beaucoup d’études ont été publiées, nous ne souhaitons pas rentrer dans un débat scientifique. Cependant, l’usage tend à montrer que le CBD aurait des effets positifs. Un nombre croissant de personnes utilisent des produits dérivés de la CBD, dans les situations où ils ressentent des douleurs, notamment chez les personnes qui ont des troubles mentaux, ceux qui souffrent de cancer ou bien des troubles du sommeil.

    Notre plateforme a vocation d’offrir un nombre important de produits afin que chacun puisse trouver la CBD qui lui convient. Pour cela, dans une première phase, il peut s’avérer judicieux de commander plusieurs produits de différentes marques afin de les tester. De plus, il est important de bien choisir le produit, sa traçabilité, sa qualité afin de trouver un produit qui vous convient à votre usage.

    Pourquoi parle-t-on de "cannabis thérapeutique ou médical"

    La France, très en retard par rapport à d’autres pays, autorise enfin par décret les premières expérimentations de l’usage médical du cannabis thérapeutique. L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a donné son aval quant à ces essais qui devraient concerner quelques trois milles patients atteints de maladies graves.

    Mais quelle est donc cette plante qui fait tant parler d’elle ?

    Son usage remonte à la nuit des temps, la médecine ayurvédique par exemple a toujours utilisé ses vertus pour soulager les malades. Des recherches ont ainsi permis de découvrir qu’au Moyen-Age déjà, les herboristes connaissaient et utilisaient cette plante.

    Elle est composée de quatre-vingt-cinq cannabinoïdes, mais deux d’entre eux restent les plus utilisés : le THC ou tétrahydrocannabidiol connu pour ses effets euphoriques et le CBD. C’est notamment ce cannabidiol qui est à l’étude en France. Dépourvu d’effets psychoactifs, il semble que de nombreux bienfaits soient liés au CBD.

    Des recherches approfondies sur le système endocannabinoïde, qui compose un réseau de récepteurs du système nerveux, a permis de mettre en exergue les effets du CBD qui agit directement à ce niveau en utilisant notamment les récepteurs CB1 et CB2.

    Les scientifiques ont ainsi pu se rendre compte des multiples propriétés du cannabis thérapeutique. Il semblerait en effet que celui-ci soit antispasmodique, antipsychotique, anticonvulsif, antiangiogenèse et neuroprotecteur. Toutes ces qualités reconnues aident les malades souffrant de douleurs chroniques ou inflammatoires récurrentes. Mais, le cannabidiol est aussi largement utilisé pour les nausées par exemple, déclenchées par les séances de chimiothérapie. Les pathologies telles que la maladie de Parkinson, le syndrome de Huntington, l’épilepsie peuvent elles aussi bénéficier de ces effets positifs. Par ailleurs, le CBD parviendrait à tuer les cellules cancéreuses en préservant les cellules saines.

    La liste des bienfaits n’est pas exhaustive tant le CBD semble posséder de vertus. La beauté n’est d’ailleurs pas en reste et le domaine des cosmétiques s’empare volontiers de cette plante pour l’intégrer dans des crèmes, baumes pour le corps … en vantant ses propriétés antivieillissement.

    L’achat de CBD en France

    Les magasins vendant du cannabis thérapeutique fleurissent en France. Physiques ou sur internet, les clients ont l’embarras du choix. Cependant, il est utile de vérifier certains aspects du produit proposé pour bénéficier au mieux des bienfaits de ce complément alimentaire.

    Il est dorénavant tout à fait légal d’acheter du cannabidiol dans notre pays, mais, attention au respect des règles qui sont très strictes et régies par l’article R.5132-86 du code de la santé publique. Ainsi, la plante dont est extraite le cannabis thérapeutique est exclusivement une variété de cannabis sativa L. D’autre part, les produits doivent être issus d’une plante contenant un taux inférieur à 0,2 % de THC. Les produits finis sont obligatoirement exempts de THC. Par ailleurs, les fleurs et les feuilles de chanvre sont interdites à la vente. Parallèlement, aucune publicité vantant les mérites thérapeutiques n’est autorisée.

    Les vendeurs sont ainsi tenus de respecter ces conditions et particulièrement le taux de THC dans les produits proposés. Mais, d’autres paramètres sont principaux, notamment sur le produit lui-même.

    Les consommateurs ont tout intérêt à se renseigner sur sa qualité. Ainsi, lire les étiquettes et vérifier la transparence des ingrédients est principal. Aucune trace de plomb, d’arsenic, de cadmium ne doit apparaître par exemple. De même, il est préférable que le chanvre soit issu d’une culture biologique. Sa provenance est donc un critère à prendre en compte. La méthode d’extraction employée est aussi un facteur déterminant. Celle par solvants liquides est à bannir car elle risque de ne pas éliminer tous les solvants chimiques qui restent alors dans le produit. L’extraction à l’huile alimentaire ne présente pas de risque de toxicité mais, elle donne un résultat beaucoup moins concentré que l’extraction par CO2 dite par fluide supercritique qui est à privilégier.

    Tout achat de cannabis thérapeutique doit ainsi être accompagné de précautions au niveau du respect de sa légalité mais aussi par rapport au produit lui-même. Le vendeur, que ce soit dans un magasin physique ou sur une marketplace, est tenu de répondre aux questions et aux interrogations. Lui seul pourra conseiller une huile, une crème, un e-liquide … la forme et le dosage le plus approprié à chaque cas.

    L’achat de CBD demande, notamment la première fois, un accompagnement que seule, une boutique sérieuse sera en mesure d’offrir aux consommateurs. Ils pourront ainsi profiter pleinement de tous les bienfaits de cette plante qui prend, petit à petit, sa place dans les foyers.